Accueil

Maladies: Comment savoir si mon Lapin est Mort

fiche créée le: 2022-11-09 modifiée le : 2022-12-01

Avec tout l'amour qu'ils nous donnent, on reconnait la valeur de la vie.
Malheureusement, lorsque celle ci s'arrête, le décès ou la mort de son Petit Lapin est un véritable choc, que parfois on a besoin d'être aidé à reconnaitre à coup sûr.

Comment savoir si mon Lapin est Mort

Quelle en est la cause ? Même si parfois on s'y attend, en rapport avec l'âge ou une maladie, on ne peut jamais, vraiment JAMAIS s'y préparer.
Parfois on a des morts subites: le plus souvent la VHD ou maladie virale hémorragique du lapin, ou a des entérotoxémies.

Voilà ce qui arrive : Souvent on a des prémices pré mortem:

- difficulté locomotrice
- puis reste couché sur le côté, prostré
- la température baisse en dessous de 38°, et parfois le thermomètre ne donne plus de température du tout si on est passé en dessous de 33°. (lorsque la température baisse, le décès va arriver dans les prochaines heures). L'homéothermie est une des dernières choses que l'organisme des mammifères abandonne.

Subitement,
- La respiration se ralentit puis s'arrête
- Le regard devient fixe, le regard c'est tout ce qui fait la vie...
puis les pupilles se dilatent.

A la différence des films, les yeux ne se ferment jamais.

Il y a une perte du réflexe cornéen, ça veut dire que si on touche l'oeil avec son doigt, il ne se ferme plus par un réflexe de vie.

Enfin...
- Le coeur s'arrête ...

Evolution : Si le corps souffrait beaucoup avant le trépas, on peut avoir quelques spasmes post mortem. Ce sont des mouvement automatiques, mais le lapin est bel et bien décédé.

Après quelques minutes la rigidité cadavérique s'installe: le muscles se raidissent et la position de notre compagnon reste figée.
On est passé de la vie avec un compagnon mobile et réactif a un animal tout raide comme une statue.

Que se passe t'il ? On récapitule:

- Immobilité avec absence de respiration
- Regard vide sans réflexe en touchant l'oeil
- Effondrement de la température
- Rigidité
-> Coeur à l'arrêt

Malheureusement on peut annoncer "l'heure du DÉCES"

Que peut-on faire ? Oui, effectivement, se pose la question du devenir de son corps.
Que peut on faire de son corps ?

La loi impose une enlèvement obligatoire pour l'incinération qu'à partir d'un corps de 40 kg.

Comme un lapin de compagnie pèse entre 700 g et 2 kg, ça nous laisse une certaine liberté dans le flou juridique.

Si on possède un espace de verdure on pourra lui concocter une petite tombe dans le jardin.
Un trou doit être creusé d'au moins 60 cm.
On pourra placer le corps dans dans un linceul fait de tissu biodégradable, ou un petit cercueil fait de carton.

Dans le cas contraire, on peut aller chez un vétérinaire pour faire incinérer le corps.
C'est un service qui est payant, car bien sûr, car le vétérinaire ne peut incinérer lui même les corps, il n'est que l'intermédiaire vers un centre d'incinération officiel reconnu.

Comment l'éviter ? Malheureusement Non, la MORT fait partie intégrante de la VIE .

Et c'est tout ce qui en fait sa valeur...

-> La valeur de la vie, de préserver la petite vie qui nous a été confiée.

On sait qu'on passe pas une période de Sidération, on n'arrive pas à accepter ce décès, c'est la raison pour laquelle j'ai construit cette page.

>> ON A BESOIN D'ÊTRE SÛR DE CHEZ SÛR QU'IL EST PARTI ! <<


Puis on pourra commencer notre "DEUIL", car c'en est vraiment un !



N.B.: Il faut prendre conscience que beaucoup de personnes dans notre entourage, voulant nous remonter le moral, nous ferons des remarques blessantes:
"Ce n'est qu'un Cochon d'Inde ... ce n'est qu'un animal, et patati et patata ! "

Mais il faut se préparer car PERSONNE hors du foyer proche ne comprendra que c'est un MEMBRE DE NOTRE FAMILLE, qu'elle que soit sa taille.

Auteur :

Philippe Vanhee


Dr Vétérinaire

Soumis à copyright
Dr Vanhe Philippe
Contact: cliquez sur la Photo