Accueil

Maladies: Oeil qui pleure !! ou Epiphora, Dacryocystite

fiche créée le: 2002-05-27 modifiée le : 2022-08-08

On me demande souvent "Pourquoi mon lapin a l'oeil qui pleure ?"
Les lapins présentent souvent des problèmes d'oeil qui coule avec une conjonctivite. Cet épiphora a plusieurs origines possibles qu'il faut corriger si possible pour le guérir.

Oeil qui pleure !! ou Epiphora

Quelle en est la cause ? Au départ on a un handicap: le lapin n'a qu'un seul canal lacrymal (alors que nous en avons 2)

Il y a plusieurs possibilités:
- Soit les larmes sont produites en trop grande quantité
- Soit les canaux lacrymaux sont obstrués avec une dacryocystite
- Soit les yeux ont une position anormale (cf abcès rétro-orbitaires)
- soit une insuffisance de production de larmes aqueuses.

Mais la cause la plus fréquente sur nos lapins de 5 à 7 ans est une origine dentaire.

Oeil qui pleure !! ou Epiphora, Dacryocystite

Voilà ce qui arrive : Le coin antérieur de l'oeil est mouillé en permanence.
Les larmes sèchent et un amas épais se forme à la commissure de l'oeil qui se colle dans les poils et est très difficile à retirer.

Attention !!
Si le larmoiement dure depuis longtemps, il s'ensuit souvent un eczema localisé entre le nez et l'oeil.
Le larmes mouillent le coin de l'oeil: ces larmes peuvent être aqueuses (en eau) lors d'inflammation, ou épaisses collantes et plutôt grasses en cas de déficit en larmes ou d'obstruction du canal lacrymal.

On appelle souvent ça un "caca d'oeil" ou chassie. On a les yeux chassieux (souvent des personnes disent des yeux chiasseux mais c'est juste que le "i" n'est pas à la bonne place).

On a souvent qu'un seul oeil malade, et les lapins a poils longs ont leurs poils pris en masse dans une concrétion durcie et douloureuse.

Evolution : Sans traitement, c'est sûr l'épiphora devient chronique.
Un eczéma peut se creuser entre le nez et l'oeil, et se mettre à sentir mauvais
mais surtout c'est douloureux.

http://ophta-france.fr

Que se passe t'il ? Dans le premier cas, il peut s'agir d'une conjonctivite. Le tour de l'oeil est rouge, et souvent un peu gonflé. Souvent les deux yeux sont touchés, si c'est un début d'infection.
Les larmes sont produites en abondance, et l'oeil pleure par débordement lacrymal. Dans ce cas, il s'agit soit d'un problème localisé (traumatisme, infection, coup de froid...) qui nécessitera un traitement à base de collyre par exemple, soit d'une manifestation infectieuse plus généralisée comme le coryza (cf page du site) ou autre.

Dans le deuxième cas, l'obstruction de l'évacuation lacrymale peut être secondaire à une infection (cf au dessus), à un corps étranger, ou le plus souvent à une compression par les racines des dents jugales, les
prémolaires ou les molaires (cf page du site) ou dans de rares cas d'un abcès dentaire (cf page du site). Dans ce dernier cas, un contrôle des dents jugales est indispensable (cf malocclusion dentaire, abcès).

Pour ce qui est du dernier cas, je vous renvoie à la page des abcès rétro-orbitaires.

Une radiographie peut être nécessaire.
Ponctuellement, on peut avoir une atteinte du nerf 7, en relation avec un abcès de l'oreille (cf page du site) qui entraine une paralysie du nerf stimulant les glandes lacrymales.

Y a-t-il de l'espoir ? La gravite ou la possibilité d'une guérison totale de la maladie dépendra bien sûr du diagnostic qu'aura réalisé votre vétérinaire.
Finalement ce n'est pas si simple, et souvent un collyre ne donne pas de bons résultats.

Que peut-on faire ? Il en est de même pour le traitement qui sera adapté à la situation. Un traitement mal adapté est susceptible de faire perdre l'oeil.
Souvent je suis contraint a retirer la prémolaire qui en déviant sa trajectoire à sa racine qui comprime le canal lacrymal.

Cependant ce n'est pas suffisant, car le mal et fait et le canal est définitivement détruit.

On doit alors s'habituer à faire des soins régulier de l'oeil:
Personnellement je prescris une pommade grasse (CortanMycetine nd) qui ramollit les sécrétions grasse desséchées et dures, puis avec un peigne à poux, je retire les "crottes d'oeil".
Puis je repasse de la pommade pour soigner l'eczema qui s'est formé sous la croute.
-> A faire au moins 2 fois par semaine.
Ainsi on stabilise bien la situation qui est à 95% chronique.

Comment l'éviter ? A l'heure actuelle, il est de notoriété publique de restreindre considérablement la quantité de granulés au profit du foin pour les espèces herbivores: Lapin, Cochon d'Inde, Chinchilla, Chien de Prairie. Ceci dans le but de maintenir une usure suffisante des molaires et prémolaires qui poussent avec une vitesse de 3 mm par mois.
Les normes se trouvent dans les pages spécifiques du site. La malocclusion dentaire est pour les herbivores la cause n°1 des epiphoras des lapins.

Contagiosité ? Comme il s'agit d'un problème de mécanique des fluides, il ne s'agit pas d'une maladie contagieuse, sauf en cas de coryza ou toute autre maladie de l'ORL.

Auteur :

Philippe Vanhee


Dr Vétérinaire

Soumis à copyright
Dr Vanhe Philippe
Contact: cliquez sur la Photo

Vanhée Philippe, Dr Vétérinaire, cas clinique 2002