Accueil

Taenia Coenurose Cysticercose Echinococcose des rongeurs et lapins

retour

Définition:

Les oeufs de certains taenias vulgairement appels vers solitaires

sont susceptibles de contaminer les rongeurs et lapins nains. Elles se présentent sous forme de

kystes hydatiques

, qui se développent un peu

comme une tumeur

.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La petite animation permet de comprendre le mécanisme d'évolution des parasites.

Pour faire court:

-> Acte 1


La nature a prévu que les animaux carnivores mangent

des proies, dont nos Rongeurs et Lapins

font partie.

Un parasite (les taenias)

s'est dit "voilà une bonne idée: je vis dans les intestins des chiens sous forme d'une chaine.
Le dernier maillon est un sac (utérus) plein d'oeufs fécondés, qui se décroche et part avec les selles (dans le caca). "
Il tombe dans la nature ou le sac éclate, et laisse partir tout ces oeufs conaminants.

-> Acte 2


Un animal de type

PROIE Potentielle (un rongeur ou un lapin)

vient à passer par là.
Il se contamine avec un ou plusieurs oeufs qui se transforme en larve qui va migrer dans le corps dans des organes différents en fonction des

espèces de taenias

.
L'idée est de former un kyste (comme une tumeur) qui grossit et qui grossit.. et qui va rendre malade son hote, de plus en plus malade.

-> Acte 3


Très affaibli par le

kyste hydatique

, je deviens une proie facile pour un prédateur qui passe par là.

-> Acte 1


........

1/La Coenurose:


Due à la larve de Taenia seralis appelée Coenurus serialis,
Elle est assez rare.
La localisation des larves détermine les symptômes éventuels: tissu conjonctif (sous cutané, intermusculaire, cavité de l'oeil)

2/ La Cysticercose:


Due à la larve de Taenia pisiformis appelée Cysticercus pisiformis,
la plus fréquente.
La localisation des larves détermine les symptômes éventuels: cavité péritonéale c'est à dire dans le ventre, au mlieu es organes.

3/ L' Echinococcose:


Due à la larve d'Echinococcus granulosus,
Elle est assez rare.
La localisation des larves détermine les symptômes éventuels: poumons, foie, et parfois le cerveau.

Traitement:

Il n'existe aucun traitement médical une fois la contamination effectuée, sauf le cas échéant chirurgical.
Le seul traitement est la prévention:

VERMIFUGER

très régulièrement tous les trimestres nos amis chiens chats et furets de la maison.



Conclusion

La présence de carnivores dans le voisinage de nos petits rongeurs nécessite de leur prévoir une vermifugation régulière et rigoureuse. En effet, bien involontairement ils peuvent représenter un danger pour nos amis.



Auteur :

Philippe Vanhee


Dr Vétérinaire

Soumis à copyright
Dr Vanhe Philippe
Contact: cliquez sur la Photo