Widgets Amazon.frMaladies: Tumeur du Hamster Nain
Accueil

Maladies: Tumeur du Hamster Nain

fiche créée le: 2017-09-25 modifiée le : 2019-01-25

Le hamsters nains n'échappent pas à la malédiction des tumeurs profondes ou "boules". Une bonne part de ces tumeurs sont des Schwannomes, des sarcomes sous cutanés, c'est à dires des cancers.

Tumeur du Hamster Nain

Quelle en est la cause ? Schwannome: tumeur mésenchymateuse maligne de la cellule de Schwann (cellule appartenant au système nerveux périphérique).

Tumeur du Hamster Nain

Voilà ce qui arrive : Suite a une palpation, on peut observer une "boule" sous la peau.
Cette masse au départ petite prend du volume, on en conclut donc à un processus tumoral ou cancéreux.
Et on fait bien car il s'agit d'une tumeur qu'il vaut mieux retirer tant que c'est encore petit.
Souvent, on a peu de répercussions: tant que ça va,notre petit hamster nain continue son entrainement quotidien à la roue.

Evolution : L'évolution est comme on vient de le voir: d'une petite boule qui grandit de semaine en semaine.

Tumeur du Hamster Nain

Que se passe t'il ? Sur une masse qui grossit:
Le diagnostic doit différencier d'un abcès par exemple, surtout si plusieurs hamsters cohabitent.

De toute façon la solution dans tous les cas est chirurgicale, et l'avis du vétérinaire nécessaire.

Y a-t-il de l'espoir ? Le pronostic est toujours grave. Les tumeurs sont plus fréquentes sur les animaux agés.
Il sera modulé si on fait faire l'analyse histologique de la tumeur une fois retirée par un laboratoire d'anatomie pathologique.
Les sarcomes sont des tumeurs à évolution rapide; le type de métastases locales ou à distance sont aussi à prendre en considération.

Que peut-on faire ? Le traitement est chirurgical: on doit retirer au plus tot cette masse.
Vous demanderez l'avis à votre vétérinaire pour qu'il évalue la possibilité chirurgicale.
Celui ci sera de bon conseil pour renvoyer vers un confrère spécialisé s'il ne se sent pas d'opérer une si petite bête.

Comment l'éviter ? Il est important de bien observer et de papouiller régulièrement ses animaux.
Ainsi ça permet de découvrir un problème le plus précocement possible.

ATTENTION !!
Souvent même un peu (ou parfois beaucoup) gèné, il continue à faire ses pitreries.

Auteur :

Philippe Vanhee


Dr Vétérinaire

Soumis à copyright
Dr Vanhee Philippe Veterinaire
Contact: cliquez sur la Photo

Lot de Noa«l : le repas du rongeur Lot de Noa«l : le repas du rongeur